DATA & SANTÉ

Du 11/03/2021 au 01/04/2021

Ajouter au calendrier

  • VISIO-CONFÉRENCES
  • Gratuit

UN AN APRÈS LE DÉBUT DE LA PANDÉMIE,COMMENT LES DATA SCIENCES ONT-ELLESCONTRIBUÉ À LA LUTTE SANITAIRE ?

11 mars

CRÉPEY Pascal
Enseignant-chercheur à l’École des Hautes Études en Santé Publique à Rennes
Qu'est-ce que les données ont apporté aux épidémiologistes dans leur lutte contre la pandémie ?
Les épidémiologistes génèrent et consomment des données depuis l’apparition de leur discipline. La surveillance épidémiologique n’est pas une discipline récente. En France, les épidémies de maladies infectieuses, telles que la grippe, sont suivies depuis près de 40 ans via des réseaux de médecins qui font remonter leurs données pour qu’elles soient analysées. Mais la pandémie de COVID-19 est venu révolutionner ces pratiques et bousculer les systèmes en place. Comment ? Pourquoi ? et pour quelles conséquences ?

18 mars

BREILLACQ Olivier
Dirigeant chez OCTOPIZE – Mimethik Data
Comment allier exploitation des données personnelles de santé et sécurité ?
OCTOPIZE Mimethik Data et le CHU de Nantes ont collaboré lors de la crise sanitaire du COVID-19. Pour faire face au confinement et pour lutter contre la pandémie, la start-up OCTOPIZE a en effet aidé le CHU de Nantes à piloter la centralisation des données régionales. Grâce à des solutions IA & Data, il a notamment été possible de suivre l’incidence et l’évolution du virus. Exploitation des données personnelles et sécurité étaient les maîtres mots de cette collaboration.

25 mars

Sarrazin Emilie
Directrice, centre de ressources de la politique de la ville Resovilles
et
PAVIE Adrien
Entrepreneur en géomatique et développement logiciel
Les données pour mesurer le risque Covid dans les quartiers défavorisés
Toutes les populations ne sont pas égales face à la Covid-19, certaines présentent des risques plus importants que d’autres d’être contaminées, ou de développer des formes graves. Avec l’aide d’experts Data, le centre de ressources Politique de la Ville « Résovilles » a agrégé des données de sources multiples (INSEE, CPAM, ARS…) pour les présenter sous la forme d’une cartographie révélant les zones dites « à risque ».

1er avril
GANGLOFF Cédric
Médecin, laboratoire LTSI, Équipe projet « big data »
Utilisation de la base de donnée du CHU de Rennes pour créer des modèles diagnostics de la CoViD-19
Présentation de la méthodologie utilisée pour la démarche de construction de modèles d’apprentissage automatiques (intelligence artificielle) permettant d’améliorer les performances de la RT-PCR et du scanner thoracique pour le diagnostic de la COVID-19 chez les patients hospitalisés.
 

VISIO-CONFÉRENCES

data management