.

Métier

Le gestionnaire de données cliniques, plus communément appelé (clinical) data manager, intervient dans la gestion des données recueillies lors d’une étude clinique, c’est-à-dire un projet de recherche médicale appliquée dont la finalité est d’améliorer la santé des patients en testant, suivant des modalités préétablies dans un protocole : un médicament, une méthode de diagnostic, un matériel médical, un protocole de soins...

 L’objectif du data manager est de structurer les données de la recherche dans une base, de vérifier qu’elles sont cohérentes et de les préparer pour une analyse statistique afin de répondre à la question posée : le médicament améliore-t-il la santé du patient ? La méthode de diagnostic étudiée est-elle plus efficace ? Ce nouveau matériel médical est-il performant ? Ce protocole de soins plus adapté ?…

 

Au cours du déroulement d’une étude clinique, le data manager travaille en accord avec le promoteur (le responsable) de l’étude.

Tout d’abord, il réalise ou aide à la conception d’un cahier d’observation qui permettra de recueillir toutes les informations médicales nécessaires à la recherche. Le champ de ces données est vaste : démographie, antécédents médicaux, évènements cliniques, biologie, génétique, traitements, qualité de vie, etc.

Ensuite, le data manager organise la saisie des informations via le cahier d’observation de l’étude dans la base de données cliniques dédiée à cette étude à l’aide d’un logiciel de gestion des données.

L’étape suivante est de vérifier les données saisies dans la base. Pour ce faire, il programme des contrôles pour tester la présence et la cohérence des données, les exécute et demande des corrections aux médecins ayant suivi le patient le cas échéant.

Au final, le data manager réalise un bilan des actions menées pour vérifier la base de données et fournit une évaluation de la qualité de cette base avant de la transmettre au statisticien pour l’analyse des résultats.

Tout au long de sa mission, le data manager s’assure de toujours respecter les modalités prévues pour l’étude, les directives de la CNIL sur la gestion des données personnelles, les réglementations et autres recommandations nationales et internationales sur les projets de recherche médicale.

Il est susceptible de travailler dans toute structure académique qui initie des projets de recherche clinique : centre hospitalier, université, association de recherche, société savante, organisme d’étude, agence sanitaire…

 


 

Licence Creative Commons
Qui est le data manager? de metier_data_manager est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.acadm.fr/pages/metier-formation/qui-est-le-data-manager.html.

 

Date de dernière mise à jour : 27/03/2014